The Savoisien

Exegi monumentum aere perennius

Books

Monday, January 11 2021

Kaiter Enless - Defamation factory

Kaiter Enless - Defamation factory.jpg


Kaiter Enless - Defamation factory
The sordid history of the anti-defamation league


Founded in 1913 “to fight anti-Semitism and all forms of bigotry,” the Anti-Defamation League (ADL) has since grown into one of the most powerful socio-political organizations in the United States, exercising a major influence on matters of national and international concern.
However, recent historical and archival research by Kaiter Enless reveals an ugly and unsavory pattern of political intrigue and ideological fanaticism which, over the years, has paved the way for the ADL’s tainted journey to the corridors of power.
Kaiter Enless suggests that the ADL is not what it seems, and questions its real agenda.

Read this absorbing, revealing, and well-documented report, and draw your own conclusions !


Birth of the ADL - The Leo Frank Trial



The Frank Case - AUDIOBOOK



ADL - PDF
Tom Watson - The Leo Frank case - AudioBook read by Vanessa Neubauer
Leo Frank Trial - AudioBook

The Leo Frank Case - Archives

The Leo Frank case on Gorf.Tube
The Leo Frank case on AldebaranVideo.tv
The Leo Frank case on NeoGenesis.tv
The Leo Frank case on Brighteon.com
The Leo Frank case on BitTube.video
The Leo Frank case on Odysee.com
The Leo Frank case on LBRY.com
The Leo Frank case on D.Tube
The Leo Frank case on Archive.org
The Leo Frank case on BitTube.tv


The Leo Frank Case - The Lynching of a Guilty Man
The secret relationship between blacks and jews - Volume 3

Saturday, January 9 2021

Le sale boche raconté aux braves gens - La terreur rouge


Le sale boche raconté aux braves gens - La terreur rouge


Un extrait narré par John Doe du chapitre 5 du livre Le sale boche raconté aux braves gens traduit de l'américain par Valérie Devon. Ce livre est à lire absolument pour toutes celles et ceux qui ont soif de vérité.


Commandez-le sur le site de DIDI18
Information très vraie


Benton L. Bradberry « Le Sale Boche raconté aux braves gens » En ces temps troublés, aujourd'hui, plus que jamais, que diriez-vous de revisiter l'histoire en compagnie de cet ancien pilote de l'aéronavale américaine qui, après avoir parcouru la terre et lu des centaines de livres sur l'histoire de notre monde façonné par toutes ces guerres, a fini par comprendre que tout ou presque n'était que mensonge ? Le résultat de ses recherches et la synthèse qu'il propose couvrent la période s'étalant des premières guerres et révolutions du 19ème siècle jusqu'à la seconde guerre mondiale. Cet ouvrage a ceci d'unique qu'aucun autre auteur n'avait, à ce jour, rassemblé autant d'informations historiques étayées par de multiples sources, mais surtout personne, avant Benton L. Bradberry, n'avait compris et révélé quel était le dénominateur commun à toutes ces périodes tragiques ou calamiteuses de notre histoire. Monsieur Bradberry nous avait prévenus : le pire était à venir.


Bolchévique - PDF
Russie - PDF


Le sale boche raconté aux braves gens - La terreur rouge.jpg

Tuesday, December 22 2020

The Trial of Leo Frank read by Vanessa Neubauer - Slideshow



The Trial of Leo Frank read by Vanessa Neubauer - Slideshow


Leo Max Frank (17 April 1884 – 17 August 1915) was a Jewish factory superintendent who was convicted in 1913 of the murder of a 13-year-old employee, Mary Phagan, in Atlanta, Georgia. His trial, conviction, and appeals attracted countrywide attention. He was lynched two years later, in response to the commutation of his death sentence.
The powerful Anti-Defamation League was established in 1915 in response to this.
Controversy has continued regarding the case, with continued attempts to turn Leo Frank into an innocent martyr.

ONE OF THE GREATEST triumphs of historical writing in the last decade was the American Mercury’s centenary series on the 1913 trial and conviction of Jewish sex killer Leo Frank. Now the entire series is being produced as an audio book for our readers, beginning today with the first installment.

Originally posted on The American Mercury


The Trial of Leo Frank read by Alex Linder - Slideshow.jpg


The secret relationship between blacks and jews 3 : The Leo Frank case
Tom Watson - The Leo Frank case - AudioBook
Leo Frank Trial - AudioBook

The Leo Frank Case - Archives


Birth of the ADL - The Leo Frank Trial


The Leo Frank case on Gorf.Tube
The Leo Frank case on AldebaranVideo.tv
The Leo Frank case on NeoGenesis.tv
The Leo Frank case on Brighteon.com
The Leo Frank case on BitTube.video
The Leo Frank case on Odysee.com
The Leo Frank case on LBRY.com
The Leo Frank case on D.Tube
The Leo Frank case on Archive.org
The Leo Frank case on BitTube.tv

Sunday, December 20 2020

Joachim Meyer - Fäktbok

Joachim Meyer Fäktbok.jpg


Joachim Meyer - Fäktbok


The MS A.4º.2 is a German fencing manual created by Joachim Meyer in the 1560s. The original currently rests in the holdings of Lunds Universitets Bibliotek in Lund, Sweden. This manuscript, which may be Meyer's earliest work, was created for his private student Otto Graf von Sulms, Minzenberg and Sonnenwaldt. It contains lessons in the use of the longsword, the dussack, and the side sword, and it has much in common with the substantially larger book he would publish in 1570, Gründtliche Beschreibung der Kunst des Fechtens.


Meyer Fäktbok.jpg


Hans Talhoffer - Manuscrit d'Ambras
Arts Martiaux


Fäktbok.jpg

Sunday, December 13 2020

Saint-Yves d'Alveydre - Mission des juifs - Tome 1

Saint-Yves_d_Alveydre_-_Mission_des_juifs_-_Tome_1.jpg


Saint-Yves d'Alveydre - Mission des juifs - Tome 1
Acheter la version papier du livre - Book Depository - Amazon - The Book Patch


Joseph Alexandre Saint-Yves, né le 26 mars 1842, à Paris et mort le 5 février 1909 à Pau, est un érudit, poète et écrivain français.
Saint-Yves définit la Synarchie comme la "loi qui, étant celle de l'organisation normale des Sociétés, est du même coup la loi de l'Histoire", France vraie.
En 1884, il publie la Mission des Juifs qui reprend le cadre historique de l’Histoire philosophique du genre humain de Fabre d'Olivet (empire de Ram, schisme d'Irshou, histoire d'Israël, ...) et s'étend sur soixante-quatorze siècles d'expériences antérieures à la Chrétienté.
Cet ouvrage, fort remarqué dans le milieu occultiste, lui valut de rencontrer le Dr. Gérard Encausse, alias Papus. Saint-Yves ne s'est cependant jamais regardé comme un occultiste : "La vérité est qu'il n'y a pas de sciences occultes, car ce qui est scientifique cesse d'être occulte, et ce qui est occulte cesse de l'être en devenant scientifique." Mission des Juifs.


Saint-Yves d'Alveydre - Mission des juifs - Tome 2
Joseph Alexandre marquis Saint-Yves d'Alveydre

Mission des juifs

Mission des français :
La France vraie Tome 1
La France vraie Tome 2

Mission de l'Inde en Europe

Saint-Yves d'Alveydre - PDF
Gérard Encausse dit Papus


Joseph Alexandre Saint-Yves naît dans une famille catholique parisienne, il est l'aîné de trois fils. Leur père Guillaume-Alexandre Saint-Yves est médecin des hôpitaux (internat promotion 1833), aliéniste médecin-chef de la maison de Charenton.
Élève insubordonné, Saint-Yves fait dans sa jeunesse un court séjour à Mettray, dans la colonie pénitentiaire agricole pour jeunes détenus fondée par Frédéric Auguste de Metz, près de Tours.
M. de Metz fait une forte impression sur Saint-Yves qui lui voue une grande affection durant toute sa vie, reconnaissant l'importance de l'influence chrétienne de M. de Metz sur le cheminement de sa pensée.
Ses rébellions lui valent d'être contraint par son père à s'engager dans l'armée plusieurs années avant sa majorité. Étudiant à l'école de médecine navale de Brest, il contracte la variole noire en remplaçant volontairement un interne atteint de la maladie.
Convalescent, il obtient un congé renouvelable et se fixe, en 1863, à Jersey, attiré par les œuvres et la gloire de Victor Hugo, alors exilé politique. Il y vit en enseignant les sciences et menant de front des études incessantes. C'est là qu'il peut lire les ouvrages d'Antoine Fabre d'Olivet qu'il tient en grande estime.
En 1870, il revient en France alors en guerre contre la Prusse de Bismarck, pour entrer dans un corps d'infanterie de marine. Il est blessé lors d'une reconnaissance devant un fort. Après la guerre, il travaille au ministère de l'Intérieur à Paris, jusqu'en 1878.
Le 6 septembre 1877, il épouse la comtesse Marie Victoire de Keller (1827-1895), parente de Madame Hanska. Ce mariage lui apporte la sérénité et l'aisance pour mener à bien ses travaux.
Cette même année, il publie le Testament lyrique et les Clefs de l'Orient. Dans ce dernier livre, il présente une solution (reposant sur une entente religieuse entre juifs, chrétiens et musulmans) à la « question d'Orient », que l'affaiblissement de l'Empire ottoman pose en entraînant des tensions dans le Proche et le Moyen-Orient. Le Testament lyrique rassemble chronologiquement ses poèmes.
D'autre part, il entreprend la mise au point d'applications industrielles de plantes marines (De l'utilité des algues marines paru en 1879) dont il ne put mener à bien l'exploitation faute de capitaux.
En 1880, il reçoit le titre de Marquis d'Alveydre des autorités de Saint-Marin. Il meurt le 5 février 1909 alors qu'il était allé chercher des soins pour sa santé défaillante dans une cure thermale à Pau, sans descendance. Il est enterré, avec sa femme, au cimetière Notre-Dame à Versailles.


Saint-Yves_d_Alveydre_-_Mission_des_juifs.jpg

WAWA CONSPI
WAWA CONSPI
The Savoisien
The Savoisien - Lenculus
Exegi monumentum aere perennius