Gustave Le Bon


Books


Gustave Le Bon, né le 7 mai 1841 à Nogent-le-Rotrou et mort le 13 décembre 1931 à Marnes-la-Coquette, est un anthropologue, psychologue social, sociologue et médecin français. Polygraphe, il est l'auteur de nombreux ouvrages.

Sélection d'ouvrages :

Les premières civilisations
Psychologie des foules
Les Opinions et les Croyances Genèse - Evolution
Applications of Psychology to the Classification of Races
Experimental Researches on the Variations of the Volume of the Brain and Skull
Anatomical and Mathematical Researches into the Laws of the Variations of Brain Volume and their Relation to Intelligence
La Révolution Française et la Psychologie des Révolutions
The Pocket Cephalometer, or Compass of Coordinates
La vie des vérités
Psychologie du socialisme
Psychologie des temps nouveaux
Premières conséquences de la Guerre Transformation mentale des peuples
L'évolution actuelle du monde Illusions et réalités
La Psychologie politique et la Défense sociale
On the Inequality of the Corresponding Regions of the Skull
Hier et demain Pensées brèves
The world in revolt A psychological study of our times
The World Unbalanced
Enseignements psychologiques de la guerre européenne
The Study of Races and Present-day Anthropology
De Moscou aux monts Tatras
On the Present Formation of a Race in the Tatras Mountains
Lois psychologique de l’évolution des peuples
On the Capacity of the Skull of a Certain Number of Celebrated Men
How Races and Peoples Transform Their Civilization and Arts
Bases scientifiques d'une philosophie de l'histoire



Extrait de L'évolution actuelle du monde Illusions et réalités

Nous venons d'esquisser sommairement la mentalité bolcheviste. Disons, maintenant, quelques mots de la doctrine Rajeunie en apparence par des théories livresques, elle n'est qu'un simple retour au communisme des premiers âges. Ces théories représentent, en réalité, le besoin des révolutions triomphantes de trouver une justification rationnelle à leurs violences. Le Contrat Social de J.-J. Rousseau, qui enseignait la bonté primitive de l'homme uniquement perverti par les sociétés, fut la bible de Robespierre et servit à rationaliser la guillotine. L’œuvre du juif Karl Marx, dont les doctrines sont souvent aussi enfantines que celles de Rousseau, devint la bible de Lenine et de ses associés. Elle permit de justifier les systématiques massacres des intellectuels et le pillage général des fortunes.
En fait, les foules révoltées ne se préoccupent guère des systèmes. Il n'existe que de bien lointains rapports entre l'idéologie marxiste et l'organisation des républiques soviétiques. Les communistes russes connaissent fort peu leur grand prêtre Karl Marx, et les communistes français ne le connaissent pas davantage L'un d'eux avouait, au parlement français, n'avoir jamais lu une ligne de ce théoricien célèbre. Il faut l'en louer, car les livres de Karl Marx contiennent un si grand nombre d'assertions démenties plus tard par les événements, que leur lecture suffirait a guérir du communisme tout esprit impartial.



Ouvrages en Anglais
Ouvrages en Français



Edward Bulwer-Lytton - VRIL The Power of the Gershom Gorenberg - The end of days
WAWA CONSPI
WAWA CONSPI
The Savoisien
The Savoisien - Lenculus
Exegi monumentum aere perennius