Dominique Jongbloed - Pyramides de Visoko


Books



Dominique Jongbloed - Pyramides de Visoko


De retour d'un séjour scientifique d'une semaine en Europe dans le cadre de l'EPR ("European Pyramid Research") et financé par le NSI (Institut Nord Sud, dont notre invité est le fondateur), Dominique Jongbloed a accepté notre invitation le 15 septembre dernier lors de son passage à Paris. Aventurier, journaliste, conférencier, et écrivain ; il est avant tout passioné d'Histoire et plus particulierement par les civilisations pré-antiques. Un domaine dans lequel il est considéré par ses pairs comme un expert internationnal. Dans son ouvrage "Civilisations Antédiluviennes", il développe largement le résultat de ses années de recherches l'amenant à croire que des cultures technologiquement avancées ont précédé la nôtre.

C'est dans cette optique qu'il s'est penché sur l'existence éventuelle, sur le continent européen, des structures mégalithiques les plus magistralement conçues par l'homme : les pyramides. Nous avons rencontré une personne non pas farfelue ni extravagante, comme ses détracteurs aiment à le décrire mais un homme intègre, rationnel et pragmatique ; qui n'avance que des informations validées scientifiquement. Doté d'une bonne humeur communicative et d'un humour piquant, il revient dans notre entretien sur les mesures effectuées au mois d'Août 2013 sur les sites de Montevecchia (Italie) et Visoko (Bosnie).

Conclusion ? L'intox côtoie l'extraordinaire. A n'en pas douter, il faut continuer à "creuser" le sujet et, du reste, une seconde campagne est planifiée au printemps 2014. D'une part, afin de valider un certain nombre de résultats d'analyses nécessitant des approfondissements et d'autre part pour lancer les fouilles qui mèneront l'équipe de l'EPR2 sous la pyramide du Soleil et du tumulus de Vratnica (Visoko, Bosnie) ; en quête d'un certain artéfact qu'évoque l'auteur dans l'interview qui suit... Laissons donc Dominique nous l'expliquer lui-même !

D'ici quelques semaines, Dominique recevra les validations techniques de plusieurs instituts scientifiques. Il sera temps alors de séparer le bon grain de l'ivrai mais il y a fort à parier que des éléments de preuve vont tomber. Nous espérons donc avoir l'occasion de le recroiser lors de l'un de ses séjours parisiens, mais, d'ici là, nous vous laissons avec les croustillantes révélations qui suivent.



Pour plus d'informations

Pages facebook Mon docteur indien
WAWA CONSPI
WAWA CONSPI
The Savoisien
The Savoisien - Lenculus
Exegi monumentum aere perennius