Gaston-Armand Amaudruz


Books

Gaston-Armand-Amaudruz.jpg
Secrétaire général du Nouvel Ordre Européen depuis sa fondation en 1951, collaborateur à L'Europe Réelle, périodique de combat pour la culture indo-européenne, rédacteur responsable du Courrier du Continent qui compte aujourd'hui 280 publications, organisateur de 18 congrès internationaux pour la défense de la civilisation occidentale, diffuseur de nombreux ouvrages sur l'hygiène et la biologie raciales, Gaston-Armand Amaudruz est l'une des rares personnalités dont les exemples inspirateurs sont le courage et la loyauté.


La Race, c’est-à-dire ces racines conscientes, inconscientes, individuelles et collectives qui font essentiellement ce que nous sommes et qui tracent potentiellement notre route, constitue la réalité centrale de l’adaptation écologique. Croître au milieu des dangers (de l’intérieur comme de l’extérieur), telle est la loi de toute évolution passée et présente, tel sera aussi notre destin futur.

Gaston-Armand Amaudruz - Les peuples Blancs survivront-ils ?
Gaston-Armand Amaudruz - Nous autres racistes
Gaston-Armand Amaudruz - UBU Justicier au premier procès de Nuremberg

Gaston-Armand Amaudruz sur Free PDF





Pour l’homme, le diagnostic de Friedrich Ritter est des plus graves. L’arrêt de la sélection naturelle accumule le déchet humain (cf. Manifeste, point 32) jusqu’au moment où celui-ci parvient aux leviers de commande politiques et met l’Etat au service de sa conservation individuelle. Alors que les animaux supérieurs pratiquent couramment le sacrifice individuel (la chatte défendant ses petits jusqu’à la mort, ou l’oiseau sa couvée), le dégénéré humain, inférieur en cela au plus humble chimpanzé, non seulement refuse ce sacrifice, mais sacrifie les générations futures au maintien et l’accroissement de ce déchet. Et Friedrich Ritter passe en revue tous les secteurs de la décadence moderne, dite «civilisation», et met en lumière les actions antisélectives émanant de chacun d’eux. Nous ne pouvons que demander à nos lecteurs de se reporter à ce réquisitoire, car il est difficile d’en prononcer un plus terrible.


Pour plus d'informations




Un croisement génétique ou un mélange de sang est toujours une affaire dangereuse. À moins d’observer la loi naturelle (identification, sélection, évolution, apartheid, agressivité, etc.), un croisement ne saurait contribuer à l’ennoblissement de la race. Le métissage efface les meilleures qualités, soit du Blanc, soit du Jaune, soit du Noir, et produit un type indescriptible dont l’énergie psychosomatique s’est abâtardie. Le premier effet, infailliblement dommageable et destructeur des croisements de races, mêmes supérieures mais trop différentes, est de détruire l’âme de ces races, c’est-à-dire cette dimension intérieure qui fait la force des peuples et sans laquelle la Nation et la patrie sont inexistantes.


Nul verbiage humanitaire ne saurait supprimer le fait que la rénovation de l’homme moderne et la planète Terre implique une lutte, et que celle-ci est de tous les instants. Là où elle ne se livre pas à coups d’émeutes et d’interventions militaires, elle se poursuit sans bruit au coeur des nations, par des promiscuités sexuelles, des mariages larvés, des vacances « au soleil » qui favorisent les mélanges raciaux délétères, le confort moderne, la maladie de la pollution, le suffrage universel, la technique qui produit son monde artificiel porteur de mort, etc., etc. Et c’est précisément dans cette lutte sourde et implacable, plus encore que dans le combat retentissant des champs de batailles, que se joue la santé ou la dégénérescence de notre Race.

Jacques Baugé-Prévost


L'imposture des vaccinations - Dr. Alain Perrier Le Docteur William L. Pierce sur Aldebaran Vidéo
WAWA CONSPI
WAWA CONSPI
The Savoisien
The Savoisien - Lenculus
Exegi monumentum aere perennius