Jacques Bordiot - Le gouvernement invisible


Books

http://www.the-savoisien.com/blog/public/img18/Bordiot_Jacques_Le_gouvernement_invisible.jpg
Jacques Bordiot - Le gouvernement invisible

Quels sont les vrais pouvoirs qui dominent le monde ? Documents à l'appui, Jacques Bordiot répond à cette question en explorant les réseaux d'influence secrets qui assurent à une petite élite un contrôle absolu sur les destinées de la planète. Cette situation n'est pas récente. Au cours des siècles, diverses tentatives ont eu lieu, citons les plus connues : l'Ordre Templier et la Franc-Maçonnerie.
Au XXe siècle, les organisations secrètes à vocation mondialiste se sont multipliées et ont puissamment contribué au déclenchement d'événements importants comme la Révolution de 1917 ou, plus grave encore, la Seconde Guerre mondiale. Durant les trente dernières années, l'intégration croissante des sociétés développées au sein d'un seul vaste ensemble économique occidental, a facilité la tâche de groupes d'hommes influents qui mettent au point des stratégies concertées d'accession au pouvoir. C'est ainsi qu'en 1976 la Commission Trilatérale a mis au pouvoir Jimmy Carter, aux États-Unis et un homme comme Raymond Barre en France.
Quels sont les vrais objectifs de ce « Gouvernement invisible » du monde ? Quels sont leurs moyens ? Des questions graves auxquelles Jacques Bordiot apporte une réponse documentée.

Pour plus d'informations

Préface.
A l'heure tragique où le monde se trouve confronté à l'éventualité d'un cataclysme cosmique, qui menace d'engloutir et nos personnes, et notre civilisation, pétrie de christianisme, sous la ruée de barbares sans foi ni âme, y a-t·il lieu de désespérer?
Telle n'est pas l'opinion du philosophe George Uscatesco, qui écrit : «Il est indubitable que l'Europe est actuellement un monde en crise. Mais ce n'est pas la première fois qu'elle passe par une telle épreuve. Bien mieux, le phénomène de la crise lui appartient presque en exclusivité, est consubstantiel à son existence. Alors que les autres formes de cultures connaissent des époques de décomposition et de longues étapes de statisme et de pétrification, l'Europe procède par crise, progrès antagonique, conflit permanent qui affirme son devenir historique et sa capacité constante de rénovation. La crise, époque stérile, est, dans son histoire, à la fois sépulcre et berceau. Le passé et l'avenir, forces vivantes, luttent et s'harmonisent par-dessus le désert du présent. Les moments les plus aigus de la crise engendrent d'eux-mêmes les suprêmes élévations, les instants les plus sublimes de sa culture et de son histoire».
La crise, «à la fois sépulcre et berceau», est à l'Histoire ce qu'est au grain de blé la germination sous terre : il disparaît après avoir produit l'épi, né de sa propre substance. ...

Alain Soral - Conseils de lecture - Octobre 2012 Adrien Arcand - La croix gammée
WAWA CONSPI
WAWA CONSPI
The Savoisien
The Savoisien - Lenculus
Exegi monumentum aere perennius