José Antonio Primo de Rivera


Books



José Antonio Primo de Rivera y Sáenz de Heredia
Recueil de citations

Anthologie Première partie - Anthologie Seconde partie


José Antonio Primo de Rivera (Madrid, 24 avril 1903 - Alicante, 20 novembre 1936) est un homme politique espagnol, créateur de la Phalange espagnole, un parti national-syndicaliste. Il est mort assassiné le 20 novembre 1936 à Alicante.


Phalange_.jpg


« Les partis doivent disparaître : personne n’est jamais né membre d’un parti politique ; par contre, nous sommes nés membres d’une famille ; nous sommes tous voisins dans une municipalité ; nous peinons tous dans l’exercice d’un travail.
Or, si ce sont là nos unités naturelles, si la famille, la municipalité et la corporation sont le cadre dans lesquels nous vivons, pourquoi aurions-nous besoin de l’instrument intermédiaire et pernicieux des partis qui, pour nous unir en des groupements artificiels, commencent par nous désunir dans nos réalités authentiques ? »





La révolution est l’œuvre d’une minorité résolue, inaccessible au découragement, d’une minorité dont la masse ne comprend pas les premiers mouvements parce que, victime d’une période de décadence, elle a perdu cette chose précieuse qu’est la lumière intérieure.





Notre place est à l'air libre, sous la nuit claire, l'arme au bras, avec en haut les étoiles.





Voir aussi : Frederico de Echeverria - L'Espagne en flamme

Habla Léon Degrelle Alphonse Toussenel - Les juifs Rois de l'époque
WAWA CONSPI
WAWA CONSPI
The Savoisien
The Savoisien - Lenculus
Exegi monumentum aere perennius