Robert Gordon Wasson - Le champignon divin de l'immortalité - Qu'était le Soma des Aryens ?


Books

Robert_Gordon_Wasson_Le_champignon_divin_de_l_immortalite_suivi_de_Qu_etait_le_Soma_des_Aryens.jpg


Le champignon divin de l'immortalité - Qu'était le Soma des Aryens ?
Robert Gordon Wasson


Pour la plupart d'entre nous, l'amanite tue-mouches n'est qu'un gros champignon vénéneux rouge à points blancs qu'il vaut mieux éviter. L'auteur, mycologue de renommée mondiale, nous fait au contraire la démonstration de ses vertus hallucinogènes et du culte que lui rendent encore certains peuples sibériens. En deux petits textes brillants, il enfonce bon nombre d'idées reçues et nous invite à repenser l'histoire de l'humanité à la lumière de ses pratiques psychédéliques, des mystères d'Eleusis au fameux soma de l'Inde ancienne.


En 1968, Robert Gordon Wasson a avancé que l'amanite tue-mouches était le Soma dont parle le Rig Veda, un texte sacré de l'Inde antique.
Cette proposition a bénéficié à l'époque d’un soutien populaire et d’une large publicité. Wasson a remarqué que les descriptions du Soma ne parlent pas de racines, de tiges ou de graines, ce qui écarte un végétal et suggère plutôt un champignon. Il est de plus utilisé l'adjectif Hari « éblouissant » ou « flamboyant » que l'auteur interprète comme étant la couleur rouge.
Le Soma est mentionné comme venant des montagnes, que Wasson interprète comme ayant été apporté par les envahisseurs aryens venus du nord.
Dans son enquête de 1976, Hallucinogens and Culture, l'anthropologue Peter T. Furst a analysé les éléments pouvant ou non identifier l’amanite tue-mouches comme le Soma védique, il a conclu en faveur de cette hypothèse.


Pour plus d'informations


Soma_Amanita.jpg

Serge Tchakhotine - Le viol des foules par la E-books de la section Histoire du forum
WAWA CONSPI
WAWA CONSPI
The Savoisien
The Savoisien - Lenculus
Exegi monumentum aere perennius