Guy Tarade - Les veines du dragon ou la magie de la terre


Books

Guy_Tarade_Les_veines_du_dragon_ou_la_magie_de_la_terre.jpg


Guy Tarade - Les veines du dragon ou la magie de la terre


Notre planète est parcourue par un réseau de courants électriques qui est en quelque sorte son système nerveux, avec ses centres d'énergie et ses zones d'influence. Partout dans le monde, les Anciens ont imaginé des monuments capables de capter et de focaliser ces fluides souterrains, car ces radiations ont une influence marquante sur la santé et le comportement des humains.
En Europe, en Asie, en Afrique, en Amérique centrale, de telles constructions attestent cette réalité. Aujourd'hui, la science moderne prouve que certains dolmens ou menhirs n'ont pas été implantés au hasard, mais sur des zones radiantes actives que les détecteurs électroniques révèlent. Ces "veines du dragon" sont liées à la magie de la terre.
Lorsqu'on sait les maitriser, ses influences conduisent à une régénération du corps et de l'esprit ainsi qu'à une fécondation de la nature. C'est ce que démontre Guy Tarade dans cet ouvrage, après avoir retrouvé ces hauts lieux mystérieux et sacrés de l'humanité.



guy_tarade.jpg


Ecrivain, conférencier, fondateur de Centre d'étude et de recherches d’éléments inconnus de civilisations, globe-trotter, Guy tarade a parcouru le monde, des rives du Gange à celles du Nil, et de l'antique Mexique à la Chine légendaire. Très attaché à la tradition et passionné d'hermétisme, il a interrogé d'archaïques sites archéologiques qui lui ont révélé d'étonnantes annales de pierre. Ses enquêtes restituent le passé à travers ce qu'il a de plus précieux : son humanisme magique que peu à peu, la science moderne redécouvre et confirme.



ligne.jpg


Certains lieux magiques situés entre la frontière du visible et de l’invisible nous procurent un sentiment de bien-etre et d’harmonie.
Depuis la nuit des temps, ces endroits privilégiés ont été associes aux choses sacrées, aux énergies cachées de notre planète. Les civilisations qui nous ont précédé ont peut-être réussi a tirer profit de ces énergies subtiles, véritable zones d’échanges entre le tellurisme de notre planète et le rayonnement cosmique.
En Occident, les peuples du néolithique détenaient un savoir sur les fluides souterrains, ceux qui sont des forces cachées au plus profond de la Terre. Les monuments et les sites, qu’ils nous ont laisses en héritage, seraient, en effet, des instruments d’une science ancestrale. Ces monuments (menhir, dolmen..) ont défié les siècles.
Le dragon est une énergie tellurique qui circule sous terre. Les énergies du dragon sont parfois malfaisantes mais le dragon est également relié a l'énergie de l’eau, source de vie. Animal mythique et symbolique en Chine, le dragon est un symbole de pouvoir, grand vivificateur du yin et du yang, qui personnifie le couplage entre le ciel et la terre. En France, on dénombre 4000 dolmens et 2000 menhirs.
Les cathédrales ont succédé aux pierres levées, qui sont de véritables « caisses de résonance psychique ».
La voie de la terre se manifeste en ces lieux sanctifies et les énergies telluriques jaillissaient comme une source bienfaisante de ces caisses de résonance.



Pour plus d'informations

Herman de Vries de Heekelingen - Israël Etienne Guillé - Le langage vibratoire de la vie
WAWA CONSPI
WAWA CONSPI
The Savoisien
The Savoisien - Lenculus
Exegi monumentum aere perennius